@pi.guide
LES LETTRES IMPORTANTES
tous les exemples pour en faciliter la rédaction
[retour à l'accueil]

Appui pour une place en crêche municipale


Exemple

 
Plus de 200 exemples de lettres utilisables à titre personnel ou à titre professionnel. Pour faire valoir ses droits, pour la gestion du personnel, pour gérer ses relations avec des clients, avec des fournisseurs, avec les administrations ou avec son propriétaire. Ces lettres constituent simplement une source d'inspiration. Elles doivent bien entendu être modifiées et adaptées à chaque situation particulière. Dans de nombreux cas cela peut grandement vous faciliter la tâche! @piguide a sélectionné pour vous les lettres les plus intéressantes publiées sur Internet, pour vous faire gagner du temps.

Les logiciels gratuits contre le spam... c'est facile    Cliquez ici
 
Particulier : garde d'enfant, crêche
Toutes les autres lettres... [retour à l'index]

Madame Catherine G…
épouse D

 

Mairie de....
7, rue A…
750.. – Paris




Objet : Appui pour une demande de place en crèche

A l’attention de Monsieur le Maire du … arrondissement

Paris, le 15 avril septembre 2003

Monsieur le Maire,

Je suis la maman d’une petite Lou de deux semaines. Je souhaiterais qu’elle soit admise à la crèche de la rue de L…, à la fin de mon congé maternité, dans neuf semaines.
Son papa et moi avons quitté notre Bretagne pour tenter notre chance à Paris, laissant derrière nous nos familles et nos amis. J’ai rapidement trouvé un poste d’assistante dans une agence d’intérim et mon compagnon un emploi de commercial dans l’antenne parisienne d’une société allemande.
Son activité et la nationalité de son entreprise, dont le siège social se trouve à Munich, l’obligent à s’abs enter pour de longues périodes.
J’ai pu prendre la mesure de mon isolement pendant mon congé prénatal et plus encore pendant mon séjour à la maternité : pas une amie, pas une cousine pour venir me rendre visite.
Vous comprendrez que la nature de mon emploi ne me permet pas de lier des relations avec les personnes dont je gère les missions, puisqu’elles ne font que de brefs passages dans nos bureaux.

Ces explications peuvent vous paraître assez éloignées du sujet qui me préoccupe, il n’en est rien. Une place en crèche représente plus qu’un mode de garde pour Lou, c’est également pour moi LE moyen d’intégration idéal dans mon quartier.
Elle me permettra, j’en suis certaine, de rencontrer d’autres mamans et d’établir avec elles un vrai contact que j’espère riche d’échanges.
En effet, avant de devenir parisienne, j’ai eu l’occasion de m’investir dans la vie associative et mon plus cher désir est de retrouver les joies de cette implication citoyenne. Rien ne me ferait plus plaisir que d’œuvrer au bien-être des habitants de mon quartier et à celui de leurs enfants.

Espérant que vous serez sensible à l’enjeu que représente pour moi l’admission de Lou à la crèche et que vous voudrez bien faire le nécessaire pour présenter favorablement ma requête aux services chargés d’attribuer les places disponibles.

Dans cette attente, veuillez agréer, Monsieur le Maire, mes respectueuses salutations.


Plus à lire sur Dossierfamilial.com

Sélectionnez ce texte avec la souris, faites un "Copier" avec le clic droit et collez-le ensuite dans votre éditeur de texte pour le modifier à votre convenance, remplacez toutes les zones délimitées <..........> par le texte qui convient.

CONSEIL PRATIQUE: Comment décrocher une place en crèche?

Pour gagner la partie, un maître mot: la motivation. Armez-vous aussi de patience, de ténacité... et de gentillesse. Et en avant pour le parcours du combattant!

- Dès que vous apprenez votre grossesse, prenez rendez-vous avec la directrice de la crèche et rencontrez-la en couple : vous n’en paraîtrez que plus motivés et, par la suite, vous pourrez venir aux nouvelles à tour de rôle.

- Présentez-lui votre demande comme un choix : vous avez envie que votre enfant soit accueilli par de vraies professionnelles, dans une structure adaptée à ses besoins, et qu’il bénéficie, pour s’éveiller, de la présence d’autres enfants.

- Ne vous laissez pas décourager par ses propos. Elle risque de vous laisser peu d’espoir : cela fait partie du jeu. Toutes les demandes ne pourront pas être satisfaites, elle oriente donc d’ores et déjà les parents les moins attachés à une garde collective vers d’autres solutions…

- N’hésitez pas à la rappeler très régulièrement, une fois par mois par exemple, simplement pour confirmer que vous êtes toujours intéressés. Et tant pis si elle paraît agacée ou vous fait répondre que vous serez prévenus en temps utile. Il faut le savoir : la motivation frise parfois un peu le harcèlement !

- Prenez rendez-vous à la mairie pour rencontrer l’élu local en charge de la petite enfance (voir le destinataire de la lettre ci-dessus) . Il ne s’agit pas de lui demander une faveur, mais de vous présenter et de lui rappeler que vous êtes dans l’attente d’une place. Ainsi, le jour où les attributions se feront, votre nom ne lui sera pas inconnu. Surtout si vous n’avez pas négligé de vous rappeler de temps en temps à son bon souvenir par un petit coup de fil !
(source = Famili.fr )

   
Gratuit